Stage sécu aux Roches du Diable

Week end de formation eau-vive sécu adultes, organisé par le Comité Départemental de Canoë Kayak du Finistère (CDCK29) , du samedi 13 au dimanche 14 décembre 2014, sur le site des Roches du Diable

Matériel :
Un kayak de rivière, et le matériel de navigation.
Un casque, un gilet moniteur, un bout de sécu, un couteau
Une combinaison en néoprène pour la plongée. Elles seront fournies pour ceux qui n’en possèdent pas.
Plusieurs tenues de kayak, préférer des chaussures à semelle suffisamment épaisse pour les exercices dans l’eau
Un sac de couchage
Le pique nique du samedi midi
Des thermos pour ceux qui en possèdent.

Samedi matin, notre groupe embarque à la Loge Coucou. D’après l’échelle situé sur la pile du Pont, la hauteur d’eau se situe un peu au dessus d’un mètre cinquante. Pendant qu’une moitié du groupe suit l’atelier sécurité en eau-vive avec Christophe Lebranchu, Ronan Le Fer et Samuel Debiesse, nous commençons notre descente du moyen Ellé avec Marc Berçon et Jean-François Saliou.
Stage Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du DiableSecu aux Roches Du Diable, Loge Coucou Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’après midi, nous intervertissons les ateliers. Chacun d’entre nous s’équipe d’une combinaison 7 millimètres, de chaussures fermées, gilets moniteurs, casque, corde et couteau. Les uns découvrent, les autres révisent : les bacs à la nage, les stops à l’abri d’une roche, la chenille et la tortue (qui permettent d’unir nos forces pour garder appuis et stabilité, en marchant dans le courant).
Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Secu aux Roches Du Diable

Secu aux Roches Du DiableDimanche matin, au petit déj’ la température est de -3 degrés, l’herbe est blanche, nos kayaks sont recouverts de givre. Marc nous emmène au belvédère qui domine les Roches du Diable. Nous passons par le moulin de Kerléon, la marche est tonique et nous réchauffe comme il faut. De retour, on s’équipe sur le parking des Roches, bien que le soleil se pointe, le gilet de Samuel est toujours rigide d’avoir passé la nuit dehors alors qu’il était mouillé, il faut verser un peu d’eau dessus pour le dégeler et pouvoir le fermer.

Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable

 

 

 

Ce matin, c’est navigation en kayak pour tout le monde. Notre groupe va travailler les bacs et les stops. La dénage est proscrite en faveur de l’anticipation et de la gîte.
Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable

 

 

 

 

Bientôt nous rejoignons l’autre moitié du groupe pour descendre les Roches du Diable.
Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable Secu aux Roches Du Diable

 

 

 

Alors que nous retournons tous au parking des Roches pour nous restaurer, arrive un groupe d’Auray qui prendra notre relais sur le site.