Archives mensuelles : février 2010

N1 de descente au Scorff

3 Alligators à la N1 de descente au Scorff

Après avoir été affichés sur le site de la fédé puis retirés aussi vite « pour des raisons techniques » (décidément, le Scorff et ses chronométreurs…), les résultats officiels de la descente de dimanche 21 février ont finalement été communiqués !

Manifestement l’hiver réussi bien à Sandrine Kernéis : 2ème sur 29 cadettes, derrière une périgourdine qui n’est autre que la première au classement national et devant quelques concurrentes qui figurent dans le haut de ce même classement. Une belle performance qui place Sandrine au 6ème rang national !

Alexandre Sayah
, pour sa première saison en descente s’en sort pas mal, à une honorable 17ème place, à 13′ de son éternel rival, Quentin Salou de Pont-Aven. Au classement national, Alexandre est 51ème. Pas de réparation pour Christian ce coup ci ; à  croire que les cailloux se sont écartés de la route d’Alexandre…

Enfin, notre vétéran Pierrick Hunaut prend la 23ème place.

Continuer la lecture

Sélectif régional de slalom aux Roches

Ce dimanche 14 février, malgré le froid et l’heure franchement matinale, pas moins de 17 courreurs landernéens, 3 juges (Yvonne Kernéis, Gérard Mével et moi-même), 1 nageur (Bernard L’Hostis) et 1 BE (Denis Voisin) ont fait le déplacement au Roches du Diable.

Grosse affluence sur le bassin puisque le dernier compétiteur (un alligator !!) portait le dossard 266 !

Du côté des invités, les 4 minimes du club n’ont laissé aucune chance à leurs rivaux. Les 2 Pol (Euzenès et Oulhen) continuent de se tirer la bourre et terminent dans la même seconde. Avec 0 faute Pol E gagne (1 touche pour Pol O). A noter son « déjupage » dans la passe à Rouquin, qui lui vaut de louper sa première manche. Pol O Quant à lui exploite bien le nouveau règlement en attaquant dans la deuxième manche pour gagner plus de 3 ».
Corentin Oulhen s’offre une belle première manche : 2ème, en canoë, à moins de 10 points de son frère et devant les kayaks. Dans la deuxième manche, il nous gratifie de 2 beaux esquimautages dans la passe à Rouquin et à la porte 11 (une béquille, faute de fond…), sans faire le moindre 50. Au final il termine 3ème et, au scratch, devance son ancien rival quimpérois, Jean-Pierre Bourhis, passé en cadet cette saison.
Solène Kernéis complète le quarté. Solène a été la première concurrente à ne pas passer le S mais à prendre une trajectoire plus directe pour descendre à la porte 9 par une petite goulotte, ce qui a particulièrement satisfait Denis… Plus la matinée avançait et plus cette option était finalement choisie…
Bien qu’avec leurs petits gabarits il aient été sérieusement chahutés, notamment dans la passe à Rouquin, les 4 minimes ont bien navigué ce qui annonce déjà qu’ils seront bien là pour la finale des Yaouank sur le bassin de Lannion…

Chez les cadets-juniors-séniors, quelques bonnes perfs également du côté des Alligators : Sandrine Kernéis réédite le coup du Scorff en descente, en se classant 11ème au scratch mais 1ère cadette, à sa grande surprise au moment de monter sur le podium. En kayak homme, le niveau était particulièrement relevé avec quelques coureurs habitués à la Nationale 1. Sébastien Kernéis termine à une belle 14ème place en faisant un sans faute. Valentin Brindeau, le landernéen en forme du début de saison, est 27ème à 2 points de Sébastien. Derrière, suivent Erwan Beyou (45ème), Vincent Gourmel (50ème), Pilou (54ème), Camille L’Hostis (67ème, 14ème junior), Camille Le Merrer (92ème), William Jacopin (115ème), Vincent Mével (126ème), Jordan Mellouët (129ème), Raphaël Tanguy-Ac’h (130ème) et Jérôme Saliou (134ème). Point de commentaire vu que du fonds des Roches où je jugeais l’après-midi, je n’ai malheureusement pas pu voir de la course autre chose que les portes 14, 15, 16,17 et 18, pas les plus passionnantes…

Quant à Bernard, il n’a pas eu à se baigner et a profité d’un tour de manège en tyrollienne pour passer rive droite…

Championne de Bretagne de descente !!!

Une Alligator championne de Bretagne de descente !!!

Du beau temps sur le Scorff ce dimanche 7 février pour les championnats de Bretagne de descente. Revers de la médaille : le niveau d’eau n’était pas celui que les vieux Alligators ont connu pour leur stage de sécu eau vive…

Sandrine Kernéis, en cadet, a décroché le titre en laissant à 42′ la 2ème, l’ex-landernéenne Océane Brindeau qui court désormais pour Pleyben. Les derniers titres de landernéens sur le Scorff remontaient à 2007 (Camille L’Hostis, en minime) et 2008 (Pol Oulhen, en benjamin).

En cadet, malgré une belle navigation Alexandre Sayah ne termine qu’à la 18ème place en 23’46 », loin de son objectif et avec en prime une séance de réparation à envisager. Quelle idée d’essayer de casser du caillou avec son bateau…
Jerôme Saliou, en 28’39 », termine 41ème.

Chez les vétérans, en l’absence de Didier Rouet, Pierrick Hunaut était le seul à défendre les couleurs landernéennes : 6ème en 23’03 ».
Le plus gros contingent d’Alligators était chez les minimes. Sur un parcours traditionnellement légèrement réduit (départ au niveau de la pisciculture), 3 landernéens ont bien figuré, malgré leurs vieux Superstars étanchés au scotch orange : Pol Euzenès monte sur la 3ème marche du podium en 21’44 ». Pol Oulhen, 7ème en 22’20 », et Mathieu L’Hostis, 10ème en 22’26 » sont en embuscade. Derrière, Quentin Cardinal termine 19ème en 23’01 », Valentin Le Moignic20ème en 23’04 », Pierre Meitin 39ème en 24’26 », Valentin Feroc 45ème en 25’09 », Pierre Le Buzit 48ème en 25’35 » (les 3 derniers cités navigaient en Wavehooper…).
En canoë, Corentin Oulhen, malgré son vieux tracteur rouge, tient bien la marée : 4ème (officiellement). Il est vraisemblable qu’il termine en fait devant Thomas Salch de Pont-Réan que les chronométreurs ont curieusement propulsé à la 3ème place. Ah, les mystérieux chronos du Scorff…

En benjamin, Nicolas Mével, se classe 24ème. De retour du ski la veille, Nico n’a malheureusement pas pu s’associer à ses copains qui ont profité de plusieurs descentes de reconnaissance le samedi. Dommage…

Enfin, dans la famille Kernéis, après Sandrine, on demande Solène : seule landernéenne chez les minimes, elle se classe 6ème en 23’16 », sur le même parcours que les gars.

Mais où étaient les juniors-seniors ?

Continuer la lecture